Le Théâtre en Plus sur Facebook
Accueil » Revue de presse » La rentrée sur scène

La rentrée sur scène

Le téléphone sonne avec insistance. Béatrice Ferré Benero s’éclipse quelques instants pour prendre la communication. Ça sent la rentrée au Théâtre en Plus. Le 17 septembre exactement.

De retour, la fondatrice du TEP et professeur de théâtre n’a pas perdu le fil et explique que le groupe des adultes est déjà complet mais qu’il reste des places dans celui des plus jeunes (7 à 25 ans) pour apprendre à travailler sa diction, sa gestuelle, à poser sa voix, à écouter les autres et soi-même.

Cependant, une nouveauté agite le petit théâtre : cette année, celui qui accueille déjà 80 élèves, inaugure une master class destinée à de jeunes comédiens qui souhaitent se professionnaliser. « Nous sélectionnerons le 15 septembre entre 6 et 8 élèves âgés de 17 à 26 ans. » indique Béatrice Ferré Benero. « Devant au jury composé de personnalités issues du cinéma, de la danse et du théâtre, les candidats présenteront un texte classique et un texte contemporain dont les auteurs sont imposés ainsi qu’une discipline libre tels que la danse, le chant, la musique... » Cette master class a l’ambition d’être la plus complète possible ; les cours hebdomadaires aborderont, en plus de l’enseignement classique, des études de textes et de caractères des personnages. « Les élèves apprendront également à gérer, tour à tour, le son, les costumes, les lumières et les décors d’une pièce écrite par Emi Ferrelli et qu’ils joueront en fin d’année. » révèle la fondatrice du TEP. « Des cours supplémentaires, programmés le samedi, proposeront des interventions de danse, chant, cascade, escrime... Il est prévu aussi de réaliser un court métrage car, face à une caméra, la façon de jouer est différente. »

Cette première année de formation, qui peut être suivie sur 1 ou 2 ans, se terminera donc par 5 ou 6 représentations en Aquitaine dans le but de récolter des fonds et de participer au festival d’Avignon. « Nous envisageons de louer une salle pendant le festival pour montrer la pièce, » imagine Béatrice Ferré Benero. « Ce qui important pour moi, c’est que les comédiens et l’auteur de la pièce se fassent repérer. Ce sera une énorme satisfaction » conclut-elle.

Source : Blog Sud-Ouest